0820.562.260 (0,12 €/min)
du lundi au vendredi, de 10h à 19h

Le Tourisme sexuel pour les femmes

Le Tourisme sexuel pour les femmes
Reportage Envoyé Spécial sur le tourisme sexuel au féminin:
Touristes italiennes en République dominicaine (15 min 30 sec)
Touriste allemande (5 min 00 sec)

Infos COVID-19

Information publiée le lundi 22 juin 2020 (18h50) :

Notre semaine SUN LATINO du 25 juillet au 1er août 2020 est MAINTENUE. 200 participants attendus. Notre séjour sera bien sûr respectueux des règles sanitaires de la phase 3 du déconfinement :

– Cours de danse en couple et soirées dansantes : ils ont été autorisés par le Ministère des Sports le 22 juin 2020 (source: Fédération Française de Danse) et des mesures sanitaires seront mises en place : distance entre chaque couple, cours et soirées de danse en extérieur,…

– Autres activités (yoga, golf, kitesurf, théâtre d’impro, vélo,…): un léger protocole sanitaire est possible sur chaque activité. Prévoyez, par exemple, de venir avec votre serviette ou votre tapis pour le yoga.

Toutes ces adaptations seront précisément décrites sur notre site le 15 juillet 2020.

  • Présentation

    Le tourisme sexuel pour femme serait pratiqué par 600.000 femmes par an dans le monde et réprésenterait 5% du tourisme des femmes.

    Destinations « phares » des touristes françaises :
    > République dominicaine
    > Kénya
    > Cuba
    > Gambie

  • Détails pratiques

    > Des femmes essentiellement âgées de 40 à 60 ans
    > Des femmes venant de tous les pays occidentaux : Pays-Bas, France, USA…
    > Les prix habituellement pratiqués sont de l’ordre de 20 à 80 euros la nuit
    > Les rencontres se font généralement sur la plage ou dans les discothèques
    > La majorité des femmes perçoivent ces relations comme des histoires d’amour

  • En savoir plus

    Forum du Routard
    > République Dominicaine
    > Kénya
    > Cuba
    > Gambie
    Films
    > Paradis : amour : tourisme sexuel au Kenya (fiche allociné)
    > Vers le Sud avec Charlotte Rampling (fiche allociné)

  • Témoignages de femmes

    Julie Blindel, journaliste, raconte l’expérience d’une femme en Jamaïque :
    « Il m’a abreuvée de compliments à propos de mes jambes, mes cheveux, mon parfum. Chris m’a fait me sentir belle et spéciale. Un jour, il m’a dit « no money, no sex » lorsque j’ai refusé de lui donner de l’argent pour le dépanner. Finalement, j’ai donné de l’argent et nous avons fait l’amour. Au début, il insistait pour tout payer, mais après quelques jours il m’a dit que l’un de ses amis lui devait de l’argent et il voulait que je lui fasse crédit en attendant. Évidemment, je n’ai jamais revu la couleur de cet argent et j’ai fini par tout payer. Un jour, j’ai refusé de payer. Il m’a alors dit qu’il pouvait trouver n’importe quelle femme blanche qui serait ravie de lui donner de l’argent. »

    Restez informé et recevez nos bons plans & codes de réduction sur nos séjours !

    © 2010 - 2020 Club Vacances PEA. Tous droits réservés.   Crédits : club-vacances-pea.com | Création site Internet : Médiarts